logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

23/08/2010

Jeunes années 8 - A la mer !

Avant de s’enticher de ce coin de vallée dont je vous ai parlé, l’été, durant une partie des « Grandes Vacances » (juillet, août et septembre quand même, ça c’était de la Grande Vacance !), mes parents louaient un petit appartement ou une petite maison en Normandie. Papa ne restait pas tout le temps avec nous, il rentrait à Paris pour travailler.

Gros bébé LN plage.jpg Mes premiers pas, comme les quelques photos le montrent, je les ai fermement marqués sur du sable !

Il y avait toujours quelque chose à faire sur ces plages à immenses marées. Des flaques de mer tièdes entre les dunes de sable mouillé, du sable dur ou du sable sec, des coquillages à ramasser, des objets bizarres venus de la mer à admirer, des os de seiche, des couteaux, des coquilles, des palourdes, quelquefois les coques étaient pleines et une fillette m’a montré qu’on pouvait les manger tout de suite sur place ! Des petits crabes couraient partout, des Bernard l’Hermitte ; sur des rochers au pied des falaises on trouvait des moules accrochées en bouquets, de l’écume sur le sable quand la mer descendait ; on avait des filets à crevettes et à marée basse on marchait dans la mer en raclant le fond pour en attraper.

Je jouais comme tous les enfants à faire des pâtés de sable, mais pas tant que ça, c’était l’exploration qui me plaisait, un paysage et un terrain toujours changeant selon le mouvement de la mer.

Mer avant chaussett.jpg

Une année, je devais avoir moins de cinq ans, je courais sur la plage non loin de mes parents et soudain, il y a eu un paquet de sang sous mon pied. J’ai juste ressenti un choc, pas de douleur. J’ai vu Papa se lever comme une fusée, m’attraper dans ses bras et courir à la pharmacie la plus proche : je m’étais coupé sous le pied avec un morceau de verre.

Papa&moi socquett.jpg

 

 

On m’a mis un pansement et il a fallu que tout le reste des vacances je porte une socquette par dessus. Je n’ai pas pu me baigner, et ça c’était tristounet. Mais ça fait un souvenir super, parce qu’une photo a été prise où Papa me porte sur l’épaule : on voit mon pied avec la socquette, et mon air quand même renfrogné parce que je ne pouvais pas jouer comme je le voulais !

 

(A suivre...)

 

 

15:59 Écrit par Hélène Merrick dans Livre | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : feuilleton vécu, baby boom, années 50

Commentaires

Coucou la fée Hélène !

Mes souvenirs de plage étaient au bord de notre rivière le Doubs pendant que papa pêchait plus loin . Et la mer se fut en 1965 avec toute la famille à Valras-plage .

Bonne soirée bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 23/08/2010

Ce matin, tes souvenirs sont les frères jumeaux des tiens. Quel délice les vacances à la mer...Depuis la jeunesse jusqu'à plus.......

Bien sûr les châteaux de sable, avec fossé pour éviter l'écroulement à la marée montante. La pêche à la palourde, avec ses petits trous...il fallait chercher....la joie de se rouler dans la vague, d'éclabousser les camarades, et toute petite de se perdre dans les dédales de tentes, à cette époque il y en avait pas mal..Maman et surtout ma grand-mère assises, un tricot aux doigts sous cet abri partaient à ma recherche car j'avais l'esprit vagabond, de liberté déja....

Bheureux souvenirs que tu me rappelles...et beaucoup d'anecdotes à la clé..

Pour l'instant, je vais me régaler en sortant sous la pluie...enfin on respire!!!!


Bises et merci
Hélène

Écrit par : hélène | 24/08/2010

A cet âge, je ne découvris la mer qu'une fois, pendant une semaine de vacances à l'hôtel Régina de Berck (un hôtel qui était, en fait, une résidence réservée aux mineurs du Bassin minier Nord-Pas de Calais).
De bons souvenirs, dont celui d'un chien errant qui nous suivait partout, chaque jour (j'en ai parlé dans une note).
Bonne journée,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 24/08/2010

Belles vacances malgré ta blessure
Tu boudes mais n'es pas peu fière d'être sur les épaules de ton père
Moi j'ai du attendre l'âge adulte pour découvrir la mer
Depuis j'en ai bien profité
Douce soirée Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 24/08/2010

Je viens de lire tes souvenirs de plage!! Nous sommes d'une génération où nous avons des souvenirs communs et il est certain que l'on s'amusait bien sur les grandes plages du nord, lorsque la mer se retire pour nous offrir toutes ses merveilles!!! Je ne me suis jamais ennuyée!! Rien à voir avec la génération d'aujourd'hui où les enfants sont paumés s'ils perdent leur "DS"!!! Les nouveaux "doudous" sans doute et qui durent même quand ils sont adultes!! Autre temps, autres moeurs!!! La pêche à la crevette, c'est tout de même plus amusant!! BISOUS FAN

Écrit par : FAN | 25/08/2010

Je continue Hélène...

Nos souvenirs sont si proches..sensations inoubliables.

Les rochers de Guéthary qui devenaient chateaux,les petites vagues de sable à capbreton,la pêche au coques sur le lac d'Hossegor,les jeux avec mes frangins,mes maillots de bain tricotés ( losanges, s'il te plaît!).Le premier maillot " deux pièces"..!

Ton incident (les pieds ne te portent pas bonheur...!)me rappelle le talon blessé de mon frère cadet,juste avant notre départ en vacances au bord de la mer..

mais toi tu t'es retrouvée dans les bras d'Apollon!

merci hélène pour toutes ces saveurs.

re bises du soir

Betty

Écrit par : betty | 05/09/2010

Tes récits font monter aux lèvres les souvenirs de tous, à ce que je vois. C'est le signe que leur pouvoir d'évocation est puissant et que tu racontes bien. Tu l'as toujours fait d'ailleurs !

Continues ainsi, tu tricotes pour ta famille le livre de ta vie, dont ils auront besoin plus tard et c'est important aussi pour toi.

Bises du grillon

Écrit par : Christian | 03/10/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique