logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/10/2010

Au Cinéma !

Clark&Greta.jpg (Clark Gable et Greta Garbo

Glamourissime !)

Au Cinéma

Le premier film que j’ai vu, c’était Fabiola. Un grand péplum en noir et blanc, avec les deux plus beaux acteurs français des années 50 : Michèle Morgan et son mari, Henri Vidal. Quel homme, quelle allure ! Le Français dans toute sa splendeur, athlétique, gouailleur, charmeur.

C’était pendant des vacances d’été en Normandie, probablement un dimanche, parce que nous étions, ma sœur et moi, habillées avec des petites robes en taffetas à carreaux ! Ah le taffetas…j’adore ce tissu brillant qui craque et crisse au moindre mouvement ! Je n’en trouve plus maintenant.

Donc Fabiola : ce n’était pas pour les petites filles, surtout que je n’avais même pas cinq ans, et voilà qu’on me montrait des gladiateurs « Morituri te salutant », des esclaves brimés, des chrétiens jetés aux lions dans des arènes remplies de Romains assoiffés de sang, réclamant la mise à mort des prisonniers la bave aux lèvres ! Il y avait deux parties, avec un entracte au milieu. Je devais être quand même effrayée, car je circulais dans les allées, sans doute pour échapper aux fauves ; Maman m’a fait sortir avant la fin, et j’ai attendu mes parents sur le perron de l’entrée en jouant avec d’autres enfants.

Belles de nuit.jpgMalgré cette expérience mi-figue mi-raisin, j’ai aimé le cinéma, et de plus en plus quand mes parents m’y emmenait le samedi ou le dimanche. C’était dans des cinémas de quartier, très nombreux à l’époque à Paris, où passaient des films avec quelques mois de retard. Les places dans les salles en exclusivité étaient beaucoup plus chères, et nous autres, le « peuple », le vrai, nous ne voyions aucun inconvénient à découvrir les films avec un décalage, dans la chaleur de nos rues familières.

Ce que j’aimais le plus, c’était les films en costumes avec Carmen Sevilla ! Elle était toujours en duo avec Luis Mariano ou Georges Guétary. Eux, je les trouvais un peu ridicules et vieux forcément, mais elle, avec ses robes à froufrous, ses yeux splendidement maquillés, ses volants, ses cheveux ondulés, oh qu’elle faisait rêver les petites filles ! Je croyais que plus tard, quand on est grande, on devenait comme ça, spontanément ! Toute la journée avec des robes chamarrées, ou des robes du soir en satin, comme au cinéma. Edwige Feuillère, Danielle Darrieux, Micheline Presle…

Les Américaines aussi étaient stupéfiantes, Bette Davis, Barbara Stanwick, Linda Darnell dans Ambre, un autre film traumatisant, à cause du sujet : la peste bubonique ! Ah c’était joyeux des fois le cinéma !Gina.jpg

Le film qui m’a le plus terrorisée, ça restera Quand les Tambours s’arrêteront. Quelle horreur ! Des familles sont regroupées dans un hangar et encerclées par des Indiens qui hululent et glapissent et jaillissent par les fenêtres quand les portes sont fermées, et à la fin, il mettent le feu et ça hurle de partout ! Je n’ai jamais pu le revoir, celui-là ! J’ai passé toute la séance la tête dans les genoux de Maman ; elle me cachait les yeux à chaque apparition des Indiens.

Mes parents ne faisaient pas le tri, ils allaient voir Jean Gabin, Martine Carol, Darry Cowl (que j’ai ri pendant le Triporteur !), Jerry Lewis (merveille !), Gene Kelly, les Hitchcock, Grace Kelly, Pierre Fresnay, Fernandel, Gérard Philippe, les Diaboliques, Géant, Autant en emporte le Vent, Plume au vent, Violettes Impériales…

Le Pirate.jpg

 

(Gina Lollobrigida)

 

 

 

 

 

 

 

Gene Kelly et Judy Garland, dans Le Pirate (Vincente Minelli)

 

12:35 Écrit par Hélène Merrick dans Livre | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : feuilleton vécu, baby boom, années 50

Commentaires

Clark GABLE sur la photo: "renversant"!!
Le premier film que j'ai vu(ou le deuxième,je ne sais):Sous le plus grand chapiteau du monde;je devais avoir 6 ans.Quelle frayeur en regardant le trapèze!C'était aussi "ma" première histoire d'amour filmée.
Je pense avoir vu,peut être un an avant ( je mets de l'ordre dans ma mémoire) "Autant en emporte le vent",à GUETHARY où je passais mes vacances.Il me semble que j'avais trouvé le film un peu long..mais j'avais admiré lesrobes,.et surtout les paysages du Sud...et je me souviens avec précision de la salle de cinéma

Ensuite,( sans respecter de chronologie) ce fut "le triporteur" (là, j'ai vraiment adoré!),un "jeanne d'Arc" ( je crois avec Ingrid Bergman) qui rassurait mes angoisses métaphysiques de petite fille.

Plus tard,je devais avoir 13 ans, j'avais aimé le"Voleur de bicyclette" et"Le million" de René CLAIR ( c'était dans le cadre du ciné club au pensionnat).On était toutes amoureuses du présentateur!!!!!!!!!

Comme toi, les "histoires" de martyre des chrétiens dévorés par les lions m'avaient fait trembler,mais je ne sais plus de quel film il s'agit.

Je sais que mon père nous amenait au volant de son aronde grise, au cinéma, le dimanche,à 25 km du village.C'était une grande aventuire;J'adorais regarder dans le hall les grandes affiches.

Bises Hélène

Écrit par : betty | 20/10/2010

Clark Gable m'a fait voir double:tu peux supprimer un com

Écrit par : betty | 20/10/2010

Bien le bonjour du jour Miss Tinguet ..
Te souviens tu de ces temples du cinéma qu'étaient le grand REX sur le boulevard Poissonnière ...sous sa voûte étoilée on avait le droit de fumer et chaque dossier de fauteuil était pourvu d'un cendrier ..elle était mouvante et magique cette voûte...
Puis le Gaumont Palace du boulevard de Clichy, "le plus grand cinéma du monde " .... une seule salle dans ces temples .. mais quelle salle !!!
Je viens de voir un film d'anthologie à la cinémathèque :
"25 ans sur un mur, la vie d'une brique" ...c'est pas mal mais un peu longuet vers la fin ...
A part ça j'ai commencé un Tom Sharpe "Fumiers et Cie" ...
les anglais et l'argent sous les années de la baronne Thatcher ...
mais je pense que tu dois l'avoir lu .......
bon ....faut que j'aille manifester ....le pays compte sur moi...

Écrit par : Zorg | 20/10/2010

hello !
je passe , mais je repasserai chez toi, te lire à tête reposer !
à plus !
bonne soirée !

Écrit par : Marie-Thérèse | 20/10/2010

Bonjour Hélène

Je t'imagine la tête cachée dans les genoux de ta maman, pendant que les cris d'effroi montaient de la salle. Tu as eu de la chance d'aller souvent au cinéma. C'est curieux, mais je n'ai aucun souvenir de film pendant ma petite enfance, seuleemnt ceux que je suis allé voir seul plus tard.

Le plus effrayant pour mes 14 ans : Quand la Marabunta gronde, où des fourmis dévoreuses assaillent et se jettent la nuit sur des colons dans un campement dans la jungle. Tout ce qu'il faut pour en rêver la nuit !!

Et j'ai fait cette année là une cure de dessins animés, en séchant souvent les cours, car une salle dans la garde de Victoria, en GB, projetait en continu tous les Mickey, Bug Bunny et autres Charlot, Buster Keaton, Laurel et Hardy pendant une heure, en changeant toutes les semaines !! Un régal, et un cours d'anglais bien meilleur qu'au lycée.

Cherche bien du taffetas, je crois qu'on en trouve encore au Sentier, à Paris.

Bises du grillon

Écrit par : Christian | 20/10/2010

Coucou la fée Hélène !

Le premier film au cinéma pour moi , c'était avec l'école à Besançon , je m'en souviens c'était des enfants qui s'envolaient dans leur lit comme un tapis volant , ils allaient en Chine et je ne me souviens plus du titre du film . J'en ai un souvenir de peur .
Bonne soirée bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 20/10/2010

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah! Gina!!!!!!!!!!!!!
je n'en dirai pas plus
bonne soirée

Écrit par : henri | 20/10/2010

"Quand les tambours s'arrêteront", je l'ai vu aussi étant tout jeune, ainsi que "La hache sanglante" ou "Le passage de Santa Fé". J'adorais les westerns, mais peut-être encore plus les films de science-fiction, dès lors que je vis "La guerre des mondes", version 1954.
Un film japonais que l'on est pas prêt de (re)voir sur nos écrans (grands ou petits), mais qui avait marqué mon imagination : "L'homme H", la version de 1958 d'Ishiro Honda !...

Pas tout à fait les mêmes goûts que toi, mais la même nostalgie, quelque peu passionnée...

Bonne journée,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 21/10/2010

c'est ça Hélène:Quo vadis, la Tunique,les dix commandements:un méli mélo, j'adorais ,bien que n'étant pas sainte Blandine ( tu te souviens des cours d'histoire?on citait toujours, comme référence aux martyres, Blandine ..)

ma mum m'a fait une observation au sujet d'Autant en emporte le vent:je l'ai bien vu à GUETHARY, mais à l'âge de 8 ans et non de 5( je me disais quand même...)

Je vais prendre quelques jours de vacances car mon bonbon d'amour arrive ( j'appelle ainsi ma petite fille qui est la plus belle bien sûr).

je viendrai de temps en temps chez les cops mais ne rédigerai point de note si ce n'est une dernière...avant la route!.

bises hélène.

Continue la rue, le cinéma.

je te suis

Betty d'à côté.

Écrit par : betty | 21/10/2010

Coucou qu'est-ce que j'ai pu l'admirer cette Lolo! Un incomparable cinéma italien. Où est-il passé????? merci de ce rappel Bises noléus

Écrit par : l'alpin | 04/11/2010

Coucou qu'est-ce que j'ai pu l'admirer cette Lolo! Un incomparable cinéma italien. Où est-il passé????? merci de ce rappel Bises noléus

Écrit par : l'alpin | 04/11/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique