logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

15/02/2011

Fagotée et Chapeauté

 

fée fagotée.jpg

Cette petite Fée me laisse perplexe, je trouve qu'elle est fagotée ! Une fois dessinés sa tête et ses cheveux, je n'ai plus su comment l'habiller !

Pour changer, voici un petit chat ahuri et frileux : chat chapeau foulard.jpg

 

Je ne vous oublie pas, simplement je n'ai pas toujours le  temps de raconter des anecdotes ou des "tranches" de vie. Dessiner un petit personnage, c'est possible même en laissant tourner la télé le soir, quand je ne peux rien faire d'autre que de rester affalée sans bosser et sans réfléchir !

 

18:27 Écrit par Hélène Merrick dans Blog, Dessins | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : entr'acte avec une fée et un chat

Commentaires

Tu as trouvé la robe va bien avec la chevelure Ca me plait bien Moi aussi il m'arrive de ne pas avoir de mettre de note
C'est ainsi
Bonne soirée Bises Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 15/02/2011

Coucou la fée Hélène !
Tu as rejouer de la baguette magique et ton petit félin est adorable .
Bonne soirée bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 15/02/2011

Tu as un bon coup de crayon et pinceau... Bises et belle soirée.

Écrit par : patriarchp | 15/02/2011

Tu as un bon coup de crayon et pinceau... Bises et belle soirée.

Écrit par : patriarchp | 15/02/2011

tes dessins font toujours rêver, cela a son charme !
pour répondre à ton com: un artiste a fait un travail d'architecture avec du sable , en bord de plage , l'été dernier, quel travail, et de toute beauté,
pour se laisser reprendre par la mer ensuite ...c'est un plaisir partagé !
bonne soirée !

Écrit par : Marie-Thérèse | 15/02/2011

Te voila sur les liens...il n'y a pas de "p" à la fin de patriarch....excuses moi.

Écrit par : patriarch | 15/02/2011

Bonsoir Hélène,
Elle est vêtue très mode ta fée. J'ai aperçu à la télé une chanteuse qui portait un haut noir avec une jupe, genre en tulle, voire tutu romantique mais très, très juponné. Les plumes, car moi je vois des plumes jaunes ou des bouts de tissus, étagés sur la sous-jupe et tout vole au vent. Voilà, ta fée, est élégante.
Oui, j'avais une Castafiore mais, elle est comme moi, avec l'âge, la voix baisse d'un ton si ce n'est de deux. Alors, à la retraite Marguerite, elle va regarder ses bijoux dans sa cassette en souvenir du bon vieux temps et est remplacée par une jeune fille en fleur.
J'ai pris le temps de lire l'histoire du panari. A l'orteil, il a du souffrir ton époux. Courageux d'aller chercher la pitance avec une poupée dans la chaussure.
Bonne soirée, bises
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 15/02/2011

Bien le bonsoir du soir Miss Tinguett..
Et oui c'est le pied dans tous ses états..
Marchande de couleurs à Paris ? ..ben oui .. ça me plaisait bien , alors j'ai mis ça ...
Tu connais certainement l'histoire de Paris ...c'était au temps où les pharmaciens étaient encore apothicaires ......il y avait aussi les marchands de couleurs ...non seulement ils vendaient des couleurs mais ils les préparaient en broyant différents pigments... certains disaient d'ailleurs Broyeurs de couleurs ....ils étaient peu nombreux dans Paris... ..parmi les plus connus figure le père Tanguy qui tenait boutique rue Clauzel au pied de la butte Montmartre....Monet, Renoir, Gauguin, Van Gohg, Lautrec, Pissaro étaient parmi ses clients attitrés ....
Breton venu à Paris, ancien ouvrier plâtrier, puis charcutier le père Tanguy était quasiment illettré...ce qui ne l'a pas empêché de devenir broyeur et marchand de couleurs puis de tableaux vers 1870.....
Il acceptait d'être payé en tableau contre des couleurs pinceaux et toiles, ce qui fit de sa petite boutique un véritable musée des plus grands impressionnistes et peintres de l'époque ...
Anarchiste et fédéré il fut arrêté et condamné après la Commune...Grâcié quelques temps après, il reprit ses activtés tout en débutant une formidable collection d'estampes japonaises ...
Van Gogh fit d'ailleurs le portrait de son marchand devant ses estampes en 1887 ...
Il y avait aussi le père Latouche au 34 de la rue Lafayette, juste à l'angle de la rue Laffitte ...il fut en 1874 l'organisateur de la première exposition impressionniste dans la galerie du photographe Nadar ......il n'y avait que 7 toiles !!!
Au 8 de la rue Pigalle se trouvait Mullard, le marchand préféré de Renoir ..
Difficile de ne pas parler du père Soulié et de son infâme bric-à-brac de la rue des Martyrs ...ancien lutteur de foire, ivrogne invétéré et saoul du matin au soir, il ingurgitait plus de 50 apéritifs et absinthes tous les jours .. ...
Tiens, faudrait bien que je faisse une note sur l'absinthe ...
Bref, le père Soulié était un brocanteur qui parmi des tas d'objets hétéroclites accumulait des toiles sans valeur que les peintres achetaient pour les gratter et repeindre par dessus ...Picasso et le douanier Rousseau était parmi ses fidèles clients ..
Mais mon préféré reste Pompée Auguste Vincent Viard, un grand copain du père Tanguy et de Jean Baptiste Clément ....il avait quelques surnoms :
" Gagin, Tavin" et ..."l'éponge" ... marchand se couleurs il fit faillite deux fois ..
Lors de la Commune, il fut parmi les ultras qui votèrent la création d'un Comité de Salut Public.... Condamné à mort par contumace, il parvint à s'enfuir pendant la semaine sanglante pour se réfugier en Suisse ...
Après l'amnistie de 1880, il revint à Paris pour reprendre son métier de marchand de couleurs.... il habitait au 8 de rue des Vertus, au coeur du Marais , pas très loin de l'angle avec la rue des Gravilliers...mais tu dois connaitre tout ça mieux que moi ...
Bref, voila pourquoi Miss Tinguett j'aime bien ces histoires de marchands de couleurs ...
Tout ceci étant dit, rien n'est plus facile que de changer ...mais là il faudrait me dire ce que je dois mettre .....
Bonne soirée Miss Tinguett ...

Écrit par : Zorg | 15/02/2011

J'aime beaucoup tes dessins hèléne particulièrement ce petit chat frileux.
Bonne soirée
Anita.

Écrit par : anita | 15/02/2011

Joli petit chat chapeauté. Je le prends.
Bises.

Écrit par : pimprenelle | 15/02/2011

Bonjour fée Hélène:Quel réveil en douceur,une fée ,un chat,de la pluie,mais chez nous il en faut beaucoup,donc,pas de tristesse !
Je te souhaite une belle et douce journée,bien emmitouflée !
Gros bisous
Christiane

Écrit par : christiane06 | 16/02/2011

Ta fée me fait penser à une princesse en haillons (en anglais : "princess in rags", comme le titre d'une chanson de mon chanteur préféré !).
Mais elle est jolie quand-même !

Bonne journée,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 16/02/2011

Bien le bonjour du jour,
mais oui, je me souviens de ce que tu appelles l'étrange magasin au Chatelet qui s'appelait Aux Forges de Vulcain...
C'était un quincaillerie située, je crois, sur la place du Chatelet juste à côté de l'entrée de la rue Saint Denis...effectivement, la vitrine était assez fascinante et je m'y suis souvent atttardé...il y avait d'étranges outils industriels destinés au travail des métaux...des bouvets aux formes taribiscotés et beaucoup d'autres dont je n'ai jamais connu l'usage ...j'étais toujours admiratif dans cette vitrine d'une formidable panoplie de compas en fer de toutes dimensions.....j'ignore où les outils étaient fabriqués mais ils portaient tous la marque "Aux Armes de Vulcain" ....
Mais il fallait lever les yeux pour voir le plus surprenant ....
Je ne sais pas si tu t'en souviens mais cette quincaillerie avait une enseigne remarquable ...un grand décor peint en faïence émaillée ..
On pouvait y voir sur la droite une Vénus dénudée qui, appuyée sur l'épaule de Vulcain, lui demande des armes pour son fils Enée, sur la gauche et un peu en arrière plan, des forgerons au travail dans la forge de vulcain ...
Plus tard, j'ai appris qu'il s'agissait de la réplique d'un tableau de François Boucher ... Je ne sais pas trop ce qu'est devenue cette enseigne mais elle était véritablement remarquable ...la quincaillerie a disparue comme beaucoup d'autres mais l'enseigne y est peut être encore ...ça arrive parfois dans le vieux Paris ..
Bonne journée Miss Tinguett ..

Écrit par : Zorg | 16/02/2011

Oh, tu as bien de la chance avec ZORG qui sait tout l'historique des enseignes parisiennes!!
Ta petite fée à plumes est gentillette!!on dirait qu'elle fait "banquette" au bal de la Mairie, attendant le Prince qui voudra bien lui demander si elle veut danser avec lui!! Le Chat non botté, lui, voudrait bien la faire danser mais où est passée la baguette magique pour le transformer en Prince!!!BISOUS FAN

Écrit par : FAN | 18/02/2011

C'est bien, j'aime et puis ca te fais passer un bon moment...Bon WE amie Bises du Noélus

Écrit par : l'alpin | 19/02/2011

Bonsoir du soir Hélène.
Mon blog va être en vacances.
Mon petit bonbon d'amour arrive.

Et puis je" te la fais" , même si elle est " nulle" :titre de ta note:"la fée chatbottée"(très beau coup de crayon..de couleur Hélène.

Bises pressées

Betty

Écrit par : betty | 20/02/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique