logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

04/05/2011

Marcher sur la Mer

Merci à tous de m'avoir écrit pendant mon silence ! Même quand je ne mets pas de note, je suis avec vous tous en pensée, regrettant que le temps ne soit pas élastique pour me permettre de tout faire dans une journée !

Voici le début d'un de mes souvenirs les plus aigus :

J'avais cinq ans. Après avoir passé plusieurs étés en Normandie, lassés sans doute par la grisaille et la pluie toujours fidèles au poste, mes parents ont commencé leurs voyages vers un pays ensoleillé, la Grèce. Ils y avaient tous deux encore de la famille, maman plus que papa. Lui n'aimait d'ailleurs pas y aller, il était né dans une région montagneuse et fraîche et n'a jamais aimé les grosses chaleurs de son pays d'origine!

Nous voici partis en train vers l'Italie, jusqu'à Gênes où un paquebot devait nous emmener vers Athènes. Pourquoi un bateau ? A quatre, c'était moins cher que tout autre moyen de transport. Le voyage en train a duré un jour et une nuit.

 

Le France.jpg

Sur le quai de Gênes, j'ai vu cet énorme bateau flotter comme une forteresse abritant des géants. Il y avait plein de monde sur le quai. Des bagages des baluchons, des très grandes personnes, dont je ne voyais que les genoux ou les pieds!

 

D'autres que moi vous diront combien ils ont été éblouis par leur premier bateau, mais certains sont des menteurs, je vous l'affirme! Dès que nous avons embarqué, avant même le départ de ce monstre, face au quai où des gens agitaient des mouchoirs et tanguaient comme des marionnettes, je me suis penchée sur le parapet, et ... j'ai vomi.

Voilà mon premier contact avec le voyage vers la Grèce. Très poétique. J'en ai beaucoup d'autres à vous raconter. La suite de ce voyage demain!

 

Photo : Le France. J'ai oublié le nom de celui qui nous a transportés autrefois, je crois qu'il était italien ou grec, genre Le Socrate, ou allez, inventons, je ne vais pas dire Le Poséidon, celui-la a coulé dans un film, alors L'Atlantide, flûte, elle est engloutie! Disons Le Demetrios, c'est joli!

15:22 Écrit par Hélène Merrick dans Livre | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : feuilleton vécu, baby boom, années 50

Commentaires

Bon sang, si tu as vomi sur un bateau de traversée, inutile de faire de la voile!!!! Lorsque j'étais enfant et que nous partions dans la 4 chevaux puis ensuite dans la Renault Gordini au bord de la mer à Barneville, j'avais systématiquement des nausées!!Pourquoi?? on me casait à l'arrière et les suspensions ne devaient pas me convenir!!Les gouttes de Riclès sur un sucre : Niet mais les sucettes à la menthe de chez Pierrot Gourmand ont eu raison de ces nausées abondes!!lol Mon premier voyage en bateau fut lorsque j'avais 19ans!!Je suis partie en vacances seule en Corse avec au départ, mon bâptème de l'air à bord d'un coucou à hélices et je n'ai pas vomi dans les sacs papier offerts, mais en revenant de mon voyage corse, sur le "Napoléon" (navire) CALVI/MARSEILLE, et installée en bas, j'ai senti qu'il fallait dormir pour éviter le mal de mer!! J'attends la suite de ton périple!!! BISOUS FAN

Écrit par : FAN | 04/05/2011

Coucou la fée Hélène !

Te revoilà parmi nous et tu viens nous faire voyager sur un paquebot
qui n'était pas que beau pour toi avec ce mal de mer . Ma première fois
sur un bateau c'est notre voyage de noces en 2002 avec le Costa-tropical .

Bonne soirée bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 04/05/2011

Coucou Hélène:
C'était un retour aux origines mouvementé pour une enfant de 5 ans!Et la Nautamine n'existait pas encore,tu te souviens,le cachet pour le mal des transports qui faisait dormir?
Gros bisous et bonne journée
Christiane

Écrit par : christiane06 | 05/05/2011

Je pense que ce fut une de tes plus belles vacances d'enfants.... Bises

Écrit par : patriarch | 05/05/2011

mais c'est un très beau paquebot, j'aurais aimé faire une croisière mais c'est impossible à cause d'un accident de bateau dans l'océan indien (à la Réunion) un naufrage depuis la mer n'est plus mon amie pire : je n'arrive plus à nager ! les bateaux petits ou grands je ne peux plus. Ton récit est très beau, le suivant aussi bises Renée-anne

Écrit par : Renée-anne | 10/05/2011

Bonjour Hélène

Pas de chance d'être sensible au balancement d'un bateau. Il parait que cela passe avec l'âge, mais j'ai connu des adultes qui étairnt malades sur un ponton dans un port !

Fils de Marseille, je ne me souviens pas de ma première traversée en ferry boat ! mais j'ai la chance d'aimer la mer et les voyages, même tumultueux.

Bises du grillon

Écrit par : christian | 10/05/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique