logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

13/05/2011

Mal au coeur

Mal au cœur

A Athènes, je n’ai rien vu, ni le Parthénon, ni les jolies petites rues de Plaka, le quartier des tavernes et des petites boutiques de souvenirs.

J’étais trop petite, trop fragile pour supporter la terrifiante chaleur de l’été grec. Les monuments, les ruines, les musées, tout ce qui attire les touristes du monde entier, je les verrais une bonne décennie plus tard. Tout ce que j’ai remarqué d’Athènes, c’est la poussière, le vacarme des voitures te des klaxons, les vertes injures que se lançaient allégrement les automobilistes.

Ces vacances-là, je les ai passées presqu’entièrement dans une chambre, couchée, fièvreuse, hâve, tout le temps malade ! Autour de moi, les grandes personnes s’occupaient à des affaires de grandes personnes, elles parlaient, discutaient, riaient, elles cuisinaient, partaient faire des courses ou manger aux terrasses des tavernes, boire du vin résiné, du ouzo, goûter des mézé, ces délicieux amuse-gueule des pays chauds.

Aujourd’hui les Grecs sont tristes et accablés, mais à l’époque, il y avait une exubérance générale, une espérance, une énergie, c’était un pays du tiers-monde qui « émergeait » grâce au tourisme. Etant accueillie dans une famille grecque, je vivais leur joie de vivre de l’intérieur. J’en avais presque peur, les Grecs sont - étaient - exubérants, ils parlaient forts, ils riaient et discutaient amicalement avec autant de véhémence que s’ils se disputaient, comme les Italiens ! Quand ils étaient émus, ils pleuraient beaucoup, poussaient des exclamations, je trouvais ça intimidant. Les accueils et les adieux étaient arrosés de larmes et d’effusions à n’en plus finir, c’était stupéfiant à mes yeux d’enfant !

Evzones.jpeg

Une fois terminé le séjour à Athènes, chez la sœur de ma Yaya Pipina, dont je vous ai déjà parlée, mon père a voulu voir une de ses sœurs en Crète. Nous avons pris l’avion, mon premier voyage en avion !

 

Beaucoup de « premiers » événements me sont arrivés en Grèce, car c’est là que nous avons passé plusieurs étés par la suite.

L’avion était petit, il faisait juste le vol Athènes-La Chanée (Ta Xania) et retour. Je n’ai pas dit un mot, je suis monté dans cet objet fuselé, agrippée à la main de mon père. Le bruit du moteur m’assourdissait. Pendant le vol, motus encore, je n’ai pas décollé ma tête des genoux de Maman.

Quand on est descendu, elle m’a dit : « Tu vois, ce n’est rien, tout va bien », à peine ai-je posé le pied sur le tarmac que… j’ai vomi !

Ah oui, ça devenait une habitude ! Bateau : beuark ! Avion : bleurk !

Je suis sûre que beaucoup d’entre vos ont connu les autocars des années 50, pas climatisé, brinquebalant, les fenêtres ouvertes sur l’odeur du gas oil ! Pratiquement tous les enfants souffraient du mal des transports, et là encore, c’était un vrai cauchemar pour mes parents quand je montais dans un car !

Des souvenirs très poétiques, convenez-en, mes amis ! On dit que les voyages forment la jeunesse, pour moi, ils détraquent pas mal le système digestif quand on est petit !!!

(A suivre … pour les coeurs bien accrochés !)

Photo : Les Evzones en pleine action, en grec leur nom est plus rigolo, ce sont des "Tsoulia"!

 

21:21 Écrit par Hélène Merrick dans Livre | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : feuilleton vécu, baby boom, années 50

Commentaires

C'est dans les autocars des années 50 et 60 que j'ai connu mes premières terreurs:tomber dans le ravin(les routes étroites de l'arrière pays niçois étaient épouvantables ),vomir(et pleines de lacets),se faire couper un bras à la fermeture violente des portes dans le trolley!
Et toi,en plus,tu as eu un choc de civilisation:pleurs,rires,bruits,disputes.l'enfance n'est pas toujours un doux moment!
Bon samedi Hélène et bon samedi
Christiane

Écrit par : christiane06 | 14/05/2011

Coucou la fée Hélène !

Que de voyages dans ton enfance qui t'ont laissé amer .
Les méditerranéens sont très expressifs avec leurs émotions .
L'enfance lorsque un évènement arrive , il est grossi par l'enfant ,
alors l'avion , le bateau dans les années 1950 ça impressionne .
Bon samedi bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 14/05/2011

Et dire que moi, j'aurais aimé en faire. J'ai réussi à en faire, par la suite, grâce à mon métier et des beaux dont un de plus de 40 000 km aller-retour...

belle journée Bises

Écrit par : patriarch | 14/05/2011

Les Evzones et leurs jupes aux 400 plis, comme les 400 années d'occupation turque. Non, je n'ai pas visité la Grèce, j'ai trouvé le renseignement dans le calendrier universel Géo, que notre patron nous avait offert en 2001 ou 2002 (souvenir du boulot...) !

Je m'aperçois qu'étant jeune, tu observais déjà un régime strict : en rendant ce que tu mangeais, tu gardais la ligne !!! (lol, ou mdr, ou je plaisante...).

Bon dimanche,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 15/05/2011

Pauvre petite Hélène qui a beaucoup vomi à cause des transports collectifs!!! Moi qui ne supportait pas trop d'être assise sur les sièges arrières d'automobile, je dois dire que les ballades scolaires en car me plaisaient beaucoup et pas malade du tout!!!On chantait tous à tue-tête (pauvres oreilles du chauffeur)!!! Oh comme je comprends ta déception en ce qui concerne ton 1er voyage en Grèce!! Cette chaleur doit être terrible!!! Il paraît que la Crête est magnifique! Je ne comprends pas pourquoi la Grèce soit au bord du gouffre!! Le tourisme est toujours présent, il me semble!! Le Portugal est mal loti aussi, pourtant, c'est un pays qui a relevé la tête!! AÏE AÏE, que de pays en détresse!!! Je deviens triste depuis l'an 2000!! 2010 n'était pas trop gai mais 2011 est lourde à porter!!! BISOUS FAN

Écrit par : FAN | 15/05/2011

Je n'ai jamais eu le mal des transports. J'ai pris un avion pour la première fois à 30 ans.
Ça s'était bien passé. Je ne le prends plus. Le dernier remonte à onze ans.

J'ai visité la Grèce, la Crète, l'île de Malte, les Baléares, la Martinique, le dernier voyage fut au Mexique il y a onze ans.

Gros bisous,
Aliette-Lydia

Écrit par : Aliette | 16/05/2011

Je suis allée en Gréce il y a une douzaine d'année avec ma chorale
De belles rencontres avec les grecs
La 2eme semaine nous avons visité et j'ai découvert avec joie ce beau pays et toute son histoire j'ai fait une note à ce sujet il y a quelques mois
Ce sont des gens tres expansifs et j'imagine bien la petite parisienne emportée dans toute cette animation et un peu perdue
Bises je files j'ai un grand retard dans la lecture des notes des amis
Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 18/05/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique