logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

27/02/2012

Starfix, une époque de rêve

Entre les souvenirs qui font mal et ceux qui nous enchantent, j'ai choisi dans ce blog, de ne vous faire partager que les belles choses.

En voici une : dans les années 80, le premier magazine dans lequel j'ai écrit, c'était Starfix, aujourd'hui "disparu", mais pas dans les mémoires. Un jeune fan, Nicolas Rioult, a recueilli quelques souvenirs de ceux qui l'ont créé et de ceux qui y ont écrit, et les a publiés dans un "fanzine" il y a quelques années. Un éditeur s'est intéressé à ce texte et vient de le sortir sous forme de ce petit livre.

Starfix couverture.jpg

Ce samedi 25 février, une poignée d'entre nous s'est rendue dans un tout petit magasin, une librairie de cinéma située à Pigalle, Movies 2000, où on trouve surtout du fantastique, de la S.F., du cinéma bis, des classiques de cinéma "de genre" et des tas d'autres choses, vieux journaux, t shirts... Nous voici donc prêts à signer la page de garde de ce livre souvenir, face à des anciens lecteurs de Starfix, des fans aussi de tous âges, des très jeunes même, c'était surprenant et émouvant ! Un moment merveilleux, car j'ai revu mes chers amis réunis une après-midi entière, et au petit dîner qu'on s'est offert après dans un bistro de ce Paris de la nuit qui ne dort jamais !

Quelqu'un a pris des photos, en voici une :

Starfix chez Movies 2000.jpg

Nous n'avions rien bu, nous étions ivres de bonheur, c'est tout !

De gauche à droite : Christophe Gans, fondateur du journal (avec Doug Headline, qui n'était pas encore arrivé à cette heure-là), à côté de lui c'est moi, puis Christophe Lemaire (son papa c'est l'acteur Francis Lemaire), François Cognard, et Nicolas Boukhrief. Il manquait Frédéric Albert Lévy, alias FAL, qui était déjà rentré chez lui après avoir beaucoup signé, et d'autres, qui n'ont pas pu venir.

Nicolas Boukhrief est devenu réalisateur de très beaux films, vous avez peut-être vu Cortex, le Convoyeur, Gardiens de l'Ordre.

Christophe Gans a lui aussi réalisé des films, le plus célèbre étant Le Pacte des Loups.

Doug Headline a tourné un film féerique, Brocéliande.

Les autres, nous avons continué à écrire, pour la plupart. Le plus magnifique, c'est que nous ne nous sommes jamais perdus de vue... Et je n'en dis pas plus, sinon, je vais me mettre à pleurer!!!

"I'll be back!", comme dit Arnold Schwarzenegger dans Terminator !!!

 

 

17:20 Écrit par Hélène Merrick dans Souvenirs | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : cinéma, magazine, légende, années 80

15/02/2012

Ces choses qu'on nous impose

Toutes ces choses qu'on nous impose...

Quand j'étais petite, je n'aimais pas qu'on m'oblige à embrasser les adultes, je voyais leurs visages s'approcher de moi, énormes, et ils me faisaient peur ! Les vieilles personnes avaient toujours des moustaches qui piquaient, hommes et femmes, ce qui me terrorisait !

bebes-a-gogo-21796-1016748121.jpgJe n'aimais pas aller "en visite" les après-midi du dimanche ou les jours fériés, chez des gens qui recevaient mes parents dans leur salle à manger, c'était comme ça autrefois, il faisait sombre, il y avait toujours un gros buffet avec des napperons et des cadres rococos avec des photos  de famille. Des ancêtres revêches, des maris habillés en soldats, des mariés moches...

On nous proposait des petits gâteaux qui sortaient d'une boite en fer blanc, quelquefois cabossée, avec une image dessus, des galettes avec une Bretonne ou une Alsacienne, avec leurs coiffes... J'avais curieusement toujours peur qu'ils soient rassis... et ils l'étaient, très souvent !

Les grands discutaient de sujets qui m'ennuyaient, parlaient de gens que je ne connaissais pas... Evoquaient des souvenirs de guerre et d'occupation terrifiants, sans faire attention à m'épargner

Il n'y avait rien à faire qu'attendre que ce soit terminé. Quand on est petit, on trouve le temps long, on veut s'enfuir, loin des grandes personnes ; les grandes personnes ne parlaient pas aux enfants, comme maintenant ; ils me demandaient seulement des trucs idiots : "tu travailles bien à l'école?" , "Dans quelle classe es-tu ?" Ils disaient aussi :" comme elle a grandi !"

Le pire étant : "Tu préfères ta mamaan ou ton papa?" ce qui me mettait dans un état de confusion et de désarroi extrême sans aucun espoir de réponse à l'horizon, on s'en doute ! Et si j'avais un geste de recul devant leur trop gros sourire ou leur rire assourdissant, ils disaient : "Je ne vais pas te manger!" Ce qui évidemment confirmait leur statut d'Ogres en puissance.

Maintenant les parents sont tellement sur le dos de leurs petits, tellement attentifs ou tellement "explicatifs", tout le temps en train de négocier avec eux et de s'excuser. Finalement, je préfère avoir été laissée de côté, qu'on m'ait dit "Tais-toi, laisse les grandes personnes parler, va jouer", plutôt que harcelée par les bonnes intentions des grands ... J'avais le temps de rêver...!

19:09 Écrit par Hélène Merrick dans Blog | Lien permanent | Commentaires (21) | Tags : souvenirs, enfance

10/02/2012

Une Fée pour le week end

Pour accompagner votre week end ! Ces petites-là se moquent de la neige, du froid, du vent, elles vont toujours bien !

 

Fée accoudée en entier.jpg

 

 

17:04 Écrit par Hélène Merrick dans Dessins | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : fée dessinée, couleur pâle

08/02/2012

Hibernation ?

 

Printanière, la Fée endormie, elle attend que le froid s'arrête, que tout le monde marche au soleil le nez en l'air, heureux de vivre et rasssié de tout. Et si c'était possible...
Fée endormie.jpg

Je ne suis pas présente assez souvent ici mais je pense à vous tous les jours, sans oublier personne, surtout pas Pierrette qui doit se ronger de ne pas pouvoir skier en ce moment.

 

 

15:26 Écrit par Hélène Merrick dans Dessins | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : froid, glace, désarroi?

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique