logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

23/03/2012

La Poste !

L’Epreuve de la Postelogo_antehome.png

Depuis quinze jours, je devais aller à la Poste envoyer un livre à un ami. Je l’avais prévenu : « Sois patient, parce que la Poste… c’est une épreuve, comme de prendre le métro ! » Angoisse confortée par la déclaration du facteur de mon quartier, passé avant Noël pour vendre ses calendriers :

-Ca va avec le courrier ? Les recommandés vous les recevez bien ?

-Oui, ça va, c’est plutôt quand il faut aller poster quelque chose que c’est … long et compliqué!

-A qui le dites-vous, s’esclaffe le facteur, moi j’ai horreur d’aller à la Poste, rien que pour acheter un timbre c’est le parcours du combattant !

Vous le savez sans doute, Amis, maintenant il y a non seulement le guichet, mais une machine qui ressemble à un gros juke box, sur laquelle on doit, avant de passer au guichet, peser et timbrer soi-même ses envois. A chaque fois je me plante.

« Toucher l’écran ». Déjà il est plein d’empreintes bien visibles laissées par les centaines de malheureux cobayes. Après il faut choisir ses options : "lettre ? paquet ? taille du paquet ? Poids du paquet ? âge du capitaine ? payer en espèces ou en carte ? Nom de l’expéditeur ? Voulez-vous un suivi ? Voulez-vous une pizza aux anchois ? Recommandé ? Avec accusé de réception ou non ? Tapez votre code ! Tapez votre code !!! Code erroné, recommencez !"

Il fait très chaud devant cette machine, je peste, je lance des imprécations, je m’engueule moi-même, des gens soupirent derrière moi.

Le gars du guichet, d’une patience extrême, surveille de loin. Après plusieurs tentatives et une boite de kleenex pour éponger mon front trempé d’angoisses diverses, je me tourne vers le monsieur et lui tend l’objet : « Non décidément, je suis toujours aussi nulle avec cette machine ! » Il arrive, calme, souriant, probablement shooté aux calmants, et me montre tout le processus. « Après vous venez au guichet », me dit-il.

La Poste.jpg

Il me laisse en plan avec l’opération « payez » , « Payez tout de suite ! Votre code ! Voulez-vous des espèces ? Faites de la monnaie au guichet ! Recomposez le code de votre carte ! Maintenant !!! »

Je regarde furtivement s’il n’y a pas un cordon de la brigade des machines à composter autour de moi. D’autres victimes se sont découragées et s’agglutinent au guichet. Enfin, trois quarts d’heure ont passé, mes yeux sont exorbités, mes cheveux pendent lamentablement sur mes joues affaissées, je vois tomber dans l’étrange habitacle rectangulaire, en bas de la machine, un timbre. Faut pas avoir une grosse main, sinon, on n’arrive pas à saisir le papelard. « Collez votre timbre sur votre envoi ! Voulez-vous un reçu ? » Ayant ramassé le reçu en me coinçant les doigts, je repars vers le guichet. Le monsieur, toujours imperturbable, prend mon paquet et dit d’une voix apaisante : « Tout va bien maintenant ».

Après ça, traverser Paris en métro sur plusieurs lignes me paraît léger, si je réussis à trouver une place pour m’asseoir. Le métro aérien m’apporte une bouffée d’air pollué qui me rassure sur le temps, l’année, le jour, la tête du capitaine et l’état de mes jambes tremblotantes.

Une épreuve, je vous dis, mais… le paquet en parti ! Le copain va-t-il recevoir son bouquin ? Je ne le sais pas encore !

 

11:50 Écrit par Hélène Merrick dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : ptt, patience et longueur de temps

Commentaires

Et bien dis donc je suis heureuse d'habiter à la campagne ..
Ici la poste n'ouvre que 4 jours par semaine
Mais il y a rarement +de 3 ou 4 personnes devant moi
c'est à 800m de ma maison alors je peux même y aller à pieds
Ta note m'inquiète car depuis quelques jours ils ont mis un affiche disant que la poste allait être fermèe 1 mois pour travaux
Pourvu que ce ne soit pas pour nous installer des appareils comme dans la tienne ...
Je croise les doigts
Bises et bonne journée petite fée parisienne
Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 23/03/2012

Coucou la fée Hélène!
Comme dit Brigitte à la campagne c'est moins compliqué , ouf ! mais nous n'avons pas le métro aérien .
Je vais rarement à la poste peut être une fois par an pour envoyer plusieurs petits colis dans toute la France .
Bonne journée cool de printemps à Paris et gros bizoux de la Fanfani !

Écrit par : françoise la comtoise | 23/03/2012

Quel bonheur d'avoir un gentil facteur qui passe tous les jours, à qui je donne mon courrier à envoyer, à qui je demande de m'apporter les timbres, à qui je donne mes colis à envoyer ... mais c'est vrai que notre facteur au village est une perle !
Bises à toi ma petite fée

Écrit par : Biche | 23/03/2012

Ah ,c'est beau le progrès ,hein Hélène.De moins en moins de monde pour te renseigner et de plus en plus de machines ou de répondeurs..tapez ceci ,tapez cela.Bises

Écrit par : heraime | 23/03/2012

Pauvre douce Hélène, il est certain qu'il faut souvent avoir fait polytechnique pour envoyer un colis sans passer par le guichet!!Finalement, souvent, cela va plus vite de faire la queue que de se prendre le chou avec ses machines de tourture cérébrale!!! J'espère que ton ami aura son bouquin!!Il me semble qu'au tri, c'est la galère!! surtout avec les différents modes de livraison (Poste collissimo ou ??? Bref, des nouveautés qui perdent les colis, ou qui disent réception entre 7 et 19h!! Quelle horreur parfois le modernisme!!! BISOUS FAN

Écrit par : FAN | 23/03/2012

Hélène j'ai lu et bien je suis angoissée.... on a remplacé les hommes par des robots, comme à chaque fois on reviendra en arrière, vite des hommes à la place des robots, pour que l'on sache encore parler et communiquer et que l'on ait l'impression d'être vivant !
bisous
Christiane

Écrit par : Christiane | 24/03/2012

Bonjour Hélène

La prochaine fois, tu liras le bouquin au téléphone à ton ami, chapitre par chapitre !! Ca ira plus vite !!

J'avoue ne pas avoir expérimenté la machine à affranchir, la bien nommée. Affranchir, affranchie, esclave, tout un vocabulaire qui résume l'envoi aux galères des malheureuses par le chef des Technocrates de l'Administration !!!

J'espère que tu es remise de cette épreuve. Pour l'envoi de livres, j'envoie des Amazon(nes) qui se chargent de tout le travail, en restant dans mon fauteuil. C'est assez pratique !

Bises du grillon

Écrit par : Christian | 24/03/2012

Je la connais la machine à affranchir. Chaque fois (comme je n'y vais pas souvent) je m'y reprends à plusieurs fois. Et puis dans mon bureau de poste il n'y a plus la machine à billets qui échange pour la monnaie. Z'ont du avoir des pépins avec. Alors il faut absolument venir muni de sa monnaie. Mais cette machine prendre la carte bleue même pour une somme modique. Enfin, dernièrement, plus de postières mais une dame qui te demande pourquoi tu es là et te dirige vers le guichet ad hoc.
J'aimais bien les dames des PTT moi !
Bisous
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 26/03/2012

Rien ne va plus à la poste!C'est devenu angoissant d'y aller,et en plus c'est cher!!!!
Mais Paris est si belle au printemps!
Gros bisous
Christiane06

Écrit par : christiane06 | 01/04/2012

Oui, je tiens à rassurer les plus inquiets : le copain a bien reçu le bouquin :)

Écrit par : Guillaume Perrotte | 01/04/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique