logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

17/09/2018

Les Larmes de Glace 2018 (3)

Les Larmes de Glace 2018

 Récrit pour Blog 50

Chap 3 : Les Surprises de l’Espace

Alignés sagement sur leurs sièges, Hermine et Poco admirent le défilé des étoiles à travers le large hublot. Le Gloutichien s’est glissé entre eux et scrute l’espace avec application. Un sourd grondement gonfle parfois sa gorge touffue, mais aucune parole ne franchit la barrière de ses crocs.

vaisseau ds l'espace (5).jpg

Une petite trappe s’entrouvre sans bruit. Deux gros yeux orange apparaissent, de longs doigts légèrement aplatis au bout repoussent le couvercle et un lémurien couleur turquoise bondit sur la tête d’Hermeline.

  • - Au secours ! Que m’arrive-t-il ? Ah c’est toi, mon Loribleu ? Je te croyais en pèlerinage sur ton astre abandonné, en proie à une totale nostalgie

Le lori lui tire les cheveux avec enthousiasme, de son museau s’échappent les sifflements variés de son langage.

  • - Aïe, même dans le noir, je reconnaîtrais tes manières affectueuses !

Au cours de leurs errances spatiales, Hermine et Poco avaient adopté cette petite créature. Elle dérivait sur un satellite oublié, san espoir de retour sur sa planète d’origine. Surnommée Loribleu, une affectueuse trouvaille dont on devinait les pensées, à défaut de saisir le sens de ses stridulations.

Soudain une violente secousse ébranle le vaisseau.

  • - Vite Poco ! Accroche-toi, nous traversons une turbulence !

Un tremblement plus brusque, suivi d’une explosion, coupe la parole à Hermeline. L’équipage bascule deci de là, la cabine tourbillonne au cœur d’un jaillissement de folles et aveuglantes lueurs.

  • - Une Nova, hurle Poco, elle atteint son maximum de luminosité !
  • - Mais ce processus est très long, elle ne peut pas exploser ni imploser juste maintenant !
  • - Pourtant, regarde, les machines s’emballent, la Nova est trop près de nous, elle va nous pulvériser
  • - Je n’ai jamais vu ça !
  • - Moi non plus ! Cramponnez-vous tous !

Le Gloutichien, plaqué à la paroi du hublot, ferme les yeux et couvre sa tête de ses larges oreilles vertes.

Loribleu&Gloutichien (5bis).jpg

Contre toute attente, les Nieus se joignent pour former un ruban compact qui se met à tourner dans le sens contraire du vaisseau. Celui-ci roule sur lui-même comme une toupie affolée, dans le fracas des machines endommagées et les cris d’angoisse des passagers.

Progressivement, la rotation des Nieus contrarie celle de l’aéronieu, le mouvement ralentit et le calme revient.

La clarté aveuglante de l’étoile mourante s’éloigne, le vaisseau blessé se balance dans l’espace.

  • - Oh quel désastre, se lamente Hermeline, tout est sens dessus dessous
  • - Si nous réussissons à gagner la planète Gloutine, bafouille Poco, nous saurons le réparer.
  • - Toi ! Tu m’entraînes au fin fond de la galaxie pour y sauter comme un vulgaire pétard ! Comme si je n’avais pas assez bourlingué dans cette infinité
  • - Ne te fâche pas, mon amie ! Nous sommes vivants, c’est le principal ! Tu la reverras la porte mystérieuse de ta caverne !
  • - Silence, gamin ! Dire qu’elle cache peut-être un sublime jardin, un chemin vers notre Terre…
  • - Un jour, nous le découvrirons. Concentrons-nous sur notre destination.

    Herm,Poco, Gloutine (6).jpg

Les Nieus, pas démontés pour un sou, s’affairent autour des commandes.

 

(A suivre !)

 

12:25 Écrit par Hélène Merrick dans Dessins, Feuilleton, Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique