logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/10/2018

Larmes de Glace 2018 (10)

10 : APPARITIONS

 

Le premier jour du voyage, Hermeline, Poco, Lori, Chou Fleur et un groupe de Gloutifleurs enthousiastes, cheminèrent tranquillement dans une forêt de pins odorants, fréquentée par des natifs plus gourmands les uns que les autres.

On décida de camper ce soir-là aux abords d’une ourserie, rassemblement d’ours attirés en ces lieux par une qualité particulière de miel résiné.

ours bleu pastille.jpg

Au dîner, l’Ours gris-bleu, le sourire railleur, s’approcha d’Hermeline. D’une ample courbette, le museau au raz des pattes, il lui proposa ses services :

  • - Je serai votre matelas, chanta-t-il gaiement
  • - C’est trop d’honneur, répliqua Hermeline, déroutée
  • - Tout le plaisir sera pour moi, enchaîna le galant quadrupède, en lui baisant le bout des doigts
  • - Seulement pour vous ? Alors ça ne m’intéresse pas !
  • - Piétinez-moi, je suis votre serviteur
  • - Ne me tentez pas, messire, je pourrais vous prendre au mot, mes pattes ont besoin de repos, et moi de dormir en silence.
  • - Voici donc l’occasion de me mettre à l’épreuve, insista l’Ours avec un bon gros rire.

Agacée, Hermeline lui tourne le dos. Elle s’étend sous un arbre violet qui l’abrite comme un toit, la joue contre l’herbe soyeuse aux reflets nocturnes.

L’Ours s’assied près d’elle et la regarde s’endormir.

Ours & Hermeline JPG.jpg

Quelques heures plus tard, le froid de la nuit s’abat sur le campement. Les Gloutifleurs se pelotonnent les uns aux autres en un bouquet parfumé de mille fleurs. Hermeline, sans s’en rendre compte, se réfugie dans les grands bras câlins de l’Ours, bien au chaud dans sa douce fourrure.

Chaque soir, fidèle à sa mission, l’Ours tient consciencieusement son rôle de couette chauffante ; la belle Terrienne n’en soupçonne rien.

« Pourquoi sourit-il toujours mystérieusement à mon réveil ? s’interroge-t-elle parfois, intriguée ; il m’agace ce grand idiot ! »

Chaque jour, des Gloutifleurs et des touristes curieux se joignent au groupe pour le voyage légendaire, souvent entrepris, jamais achevé.

Gloutifleurs, oursons arbrellustrations compl. Larmes de Glace JPG.jpg

  • - Comme c’est facile de se nourrir sur cette planète, remarque Poco, dansant sous un cocotier.
  • - Etrange, surtout, dit Hermeline, tout est trop simple depuis le début, ne trouves-tu pas ?
  • - Pourquoi t’inquiéter ? Nous avons déjà beaucoup marché, sans encombres, c’est vrai, mais longtemps, alors ce n’est pas aussi simple que tu le dis ; il semble loin, ce Jerry le Plusse, je voudrais atteindre au plus vite cette oreille droite, la curiosité me démange !
  • - Tiens, ces arbres donnent aussi du pain et du fromage, les fruits abondent, sans ressembler vraiment à ceux de la Terre
  • - Un paradis culinaire je te dis, rêve Poco en s’étirant avec extase.
  • - Détruit, ajoute tristement Hermeline
  • - Disparu ? s’enquiert Chou Fleur
  • - Je ne sais pas, répond Hermeline, peut-être notre Terre existe-t-elle encore, peut-être la retrouverons-nous un jour… Qui sait ?
  • - Le Magicien, bondit Poco, Jerry le Magicien, lui, il doit savoir !

    Herm;Poco; Lori n&b  .jpg

Chou Fleur l’interrompt :

  • - Jerry le Plusse, n’espérez pas qu’il vous révèle ses secrets. Le miel, par exemple, n’avez-vous pas constaté à quel point il rend dolent et insouciant ? Ce n’est pas une drogue, mais il est si délicieux qu’on a du mal à s’arrêter d’en absorber ; après, on digère dans la béatitude et la paresse ! Et la musique ? La musique de Gloutine, quand on l’écoute trop longtemps, donne-t-elle envie de courir à sa source ?
  • - Des mystères ? Le miel, la musique ?
  • - Les clochettes que nous avons perçues le premier jour, tu t’en souviens Hermeline ?
  • - Oui, je les entends souvent.
  • - Tout ceci a un rapport avec le Magicien, c’est sûr
  • - S’il en est le démiurge, peut-être… Jerry le Plusse, comment est-il donc ? Possède-t-il un visage ? Change-t-il cent fois de couleur ? Ressemble-t-il au rêve de chacun ou est-il unique pour tous ?
  • - nom court la galaxie, certains l’associent à du marbre, du corail, de la glace…
  • - Mmm, des glaces à manger, interrompt Poco, l’œil brillant de gourmandise Son
  • - Un grand pâtissier ?

On éclate de rire. Les uns contemplent le ciel, les autres goûtent la douceur du temps, la lumière des fleurs.

Gloutifleurs & animaux.jpg

 

« Trop calme, pense Hermeline, je n’aime pas ça du tout. »

  • - Mais, qu’as-tu Poco ? Poco ! Réponds-moi !

 

(A suivre !)

 

13:24 Écrit par Hélène Merrick dans Dessins, Feuilleton, Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique