logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

25/10/2018

Les Larmes de Glace 2018 (11)

 

19 octobre 2018 (11)

11 ) Apparitions-suite

L’enfant la dévisage sans un mot, les joues pâles ; son regard stupéfait s’envole plus loin, derrière Hermeline alarmée. Elle se tourne pour affronter la vision de Poco et pousse un cri : un énorme nuage noir flotte au raz du sol, enveloppe comme une couche de suie la clairière qui les accueillait si joyeusement auparavant. Un silence total accompagne l’amas ondoyant ; le paysage enchanté disparaît. Hermeline sent un froid intense la saisir comme un manteau de glace ; instinctivement, elle tâtonne dans l’obscurité pour protéger Poco de son corps.

Herm écoute sable.jpg

Avec horreur, comme dans un cauchemar assombri de nuées, elle essaie de parler, mais aucun son ne traverse ses lèvres.

Apparaissent alors, au cœur floconneux des ténèbres, deux yeux gigantesques, vert émeraude, assez gros pour y noyer un navire, une esquisse de visage, un bec courbé. Hermeline, pétrifiée, vogue un temps infini dans le froid, avant d’émerger péniblement dans le monde accueillant de Gloutine.

Sur elle se penchent Poco, livide, l’Ours, fou d’inquiétude, Chou Fleur hirsute ; les Gloutifleurs éventent Hermeline de leurs pétales affolés ; Lori glapit et tortille les longs cheveux rouges de sa protectrice.

  • - Où étais-tu perdue, Hermeline ? Tes beaux yeux verticaux sont tout égarés
  • - J’ai cru ma dernière heure venue … mais toi, qu’as-tu vu ?
  • - Un nuage noir comme de l’encre t’a enveloppée
  • - L’oiseau ! Tu l’as vu l’oiseau noir et vert ? J’avais la sensation qu’il m’étouffait dans des glaçons …
  • - Un oiseau ? Non, personne ne l’a vu, à ma connaissance
  • - Nous n’avons pas vu d’oiseau, confirme l’assemblée
  • - Quand tu as disparu une ombre t’a remplacée, une ombre humaine
  • - C’est vrai, répètent les Gloutifleurs, c’était un Humain
  • - Comment ça, un Humain ? C’était un gros oiseau !
  • - Mais non, on te dit, un homme, flou
  • - On voyait bien ses yeux verts, affirme Chou Fleur
  • - Sombres !
  • - Menaçants !
  • - Mais non, pas menaçants, s’énerve l’Ours gris-bleu, pourquoi tout de suite en faire un drame ? Je l’ai trouvé attentif, fixe, intéressé

    dragon.jpg

  • - Je ne comprends pas, dit Hermeline, en tout cas, je ne me sens pas du tout en sécurité maintenant, dans votre soi-disant paradis.
  • - Oh, regardez là-bas ! s’écrie Poco.

 

(A suivre)

13:07 Écrit par Hélène Merrick dans Dessins, Feuilleton, Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique