logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

29/10/2018

13) Les Larmes de Glace 2018

 

Les Larmes de Glace 2018 pour Blog 50 (13)

13 ) Drôle de nuit !

Chacun sursautait à tour de rôle et réveillait son voisin, qui sursautait à son tour et réveillait son voisin et ainsi de suite. Personne ne réussissait à dormir plus de quelques secondes avant le prochain remue-ménage.

On prétendait entendre d’affreux hurlements, on se plaignait de mourir de froid ou d’étouffement ; quand le calme revenait un peu, tout à coup, des mouvements irrépressibles bouleversaient le groupe, certains affirmaient avoir assisté à des enlèvements et à des apparitions, comme Hermeline au crépuscule.  

yeux Lila.jpg

Glacés de terreur, les malheureux se blotissaient, creusaient des terriers, s’enfouissaient dans le sable ; on se précipitait sur les branches de miel les plus proches pour chercher dans ses vertus mystérieuses l’oubli ou le sommeil d’une paisible digestion. Rien n’y faisait.

Se remettre en route en pleine nuit ? Il n’en était pas question, la panique et la confusion chamboulaient les esprits.

Enfin, l’aube daigna pointer son nez pâlot à travers le feuillage humide. Visions et peurs disparurent.

La douceur habituelle du jour de Gloutine réchauffait les cœurs.

  • - Je veux rentrer chez moi, répétait Hermeline, hébétée.
  • - Je ne comprends pas ce qui s’est passé, se lamentait Poco
  • - J’ai cru ma dernière heure arrivée, gémit un Gloutifleur tout dépenaillé ; je préfère retourner d’où je viens.
  • - Moi aussi, renchérit un autre, j’abandonne. D’ailleurs n’est-ce pas ce que ces phénomènes essaient de nous faire comprendre ?
  • - Comment ça ? Et qui nous en voudrait à ce point ?
  • - Le Magicien ? Peut-être ne veut-il voir personne ?
  • - Oh bêtises ! intervint Chou Fleur, un grand magicien comme Jerry Le Plusse ne perdrait pas son temps à jeter des sorts d’apprenti !
  • - Ils t’ont quand même fait trembler, non ?
  • - C’est vrai, j’avoue, dit Chou Fleur, comme vous tous. Il n’empêche que moi, je poursuis le voyage, quoi qu’il arrive

Ainsi, après avoir grossi d’étape en étape, la troupe se scinda en deux.

Ceux qui continuaient regardèrent à regret s’éloigner leurs compagnons découragés, trop poltrons ou trop sages, le futur allait en décider.

 

(A suivre !)

14:30 Écrit par Hélène Merrick dans Dessins, Feuilleton, Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique