logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/03/2011

Du bleu pour Lady

Edition spéciale pour Lady Chatterley, voici des peintures de Leonor Fini et sa photo.

tete bleue.jpg
leonor-fini.jpg
r-ve-de-la-passag-re-de-l-onor-fini.jpg
Leonor.jpg

Tu trouveras plein d'autres oeuvres sur internet en tapant Leonor Fini tout bêtement dans Google

Bonne soirée de dimanche à tous. Ce soir : SPAGHETTIS  ! (ça console du lundi matin!)

 

16:41 Écrit par Hélène Merrick dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : spécial copinage, peintures

12/03/2011

Fée dans Le Vent!

 

Fée au skunks-vent.jpg

Celle-ci, elle aimerait bien voir venir un Rhett Butler moderne, du coup elle se colle dans les courants d'air... A moins que le petit skunks, à côté, n'ait décidé d'empuantir les alentours ! mais, on le dit bien, autant en emporte le vent!

 

16:01 Écrit par Hélène Merrick dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : dessin, féerie, skunks!

10/03/2011

Bella et Capi

 

Poupées Bella.jpg

Dernier petit tour chez les poupées années 50 : celles-ci sont des Bella

pub bébés Capi.jpg

 

 

 

 

 

je trouve très jolie

cette publicité

pour les" Bébés Capi"

 

 

 

 

 

bébés Capi.jpgEt voilà des bébés Capi :

 

Capi folklo.jpgLes folkloriques et costumés

sont très mignons

Il n'y a que

dans les musées

consacrés aux poupées

qu'on peut en voir maintenant !

 

 

 

Prochaine promenade dans Paris : Les Music Halls!

Réservez vos places!

 

12:44 Écrit par Hélène Merrick dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : poupées années 50

09/03/2011

Scarlett et les poupées

Précisions Scarlett : Ayant regardé un peu plus d'Autant en emporte le Vent, je reviens sur ce que j'ai dit hier : au début, pour jouer Scarlett, la petite dinde gâtée, Vivien Leigh minaude tant et plus, mais ! :  Dès que les coups durs arrivent, elle change de personnalité; oublie ses simagrées pour se montrer forte et même dure ; à l'exception de ses incompréhensibles sentiments pour le grand mollasson d'Ashley (Leslie Howard)!

Ces scènes avec lui me tapent sur les nerfs, carrément, tellement le mec est tarte, mais dès qu'elle prend une pioche, une pelle, un fusil, voilà Scarlett presqu'aussi guerrière que la Ripley d'Alien!

J'en suis au début de la deuxième partie, quand Scarlett tente de remettre sur pied sa plantation. Le nave Ashley est de retour, espérons qu'elle va continuer à jouer les femmes fortes, même s'il daigne l'embrasser, ach, grosse katastrôpheeuuu...

Poupées chéries : Pour Françoise la Belle Comtoise qui aurait aimé venir avec moi au Musée des Poupées hier, et pour vous tous bien sûr, voici quelques photos de l'exposition.

affiche expo poupées.jpg

L'Affiche de l'expo
Poupées et Baigneurs Années 50.jpg

 

 

 

 

 

Groupe de poupées et baigneurs français, années 1930

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Claudinet cellulo.jpg

 

 

 

 

 

 

A gauche :

"Claudinet"

baigneur en celluloïd

de marque Nobel, entouré de peluches

de marques Steiff et Hermann

France et Allemagne

1948-1952

 

 

Poupées cellulo Années 30.jpg Groupe de poupées en celluloïd, années Trente

Bébé Halopeau.jpg

 

 

 

 

Et voici la gracieuse, un "Bébé Halopeau", taille 3,

France, vers 1882-1888

(une petite robe style .. Scarlett!)

Etaient mélangées l'Exposition permanente, donc des poupées très anciennes, et celles des années 50, dont je vous garde des clichés pour demain!

15:34 Écrit par Hélène Merrick dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : cinéma, jouets, enfance

08/03/2011

le Jour de la Poupée

Au Musée de la Poupée à Paris, Impasse Berthaud, L'exposition "baby-boom, Poupées Françaises 1946-1959" se termine dimanche 13 mars.poupée bouclée.jpg

J'ai repoussé ma visite depuis des mois, et ce matin, je me suis décidée. Au métro Rambuteau, juste en face du Centre Pompidou -L'épouvantable"Raffinerie"!- il y a une impasse tranquille et au bout d'un jardin, un tout petit musée, rempli de personnages inanimés et pourtant vivants dans le souvenir. J'avais une copie des photos de ma poupée d'antan, j'ai parcouru très vite les quatre salles, scruté les vitrines, étudié les têtes aux cheveux moulés, mais je n'ai pas retrouvé MA poupée. La marque Pett Collin s'en rapproche mais ce n'est pas ça!

 

A la boutique du musée, après avoir quand même bien profité de cette belle exposition, j'ai montré la photo, personne n'a su la situer. Une des filles qui réparent les poupées abîmées et restaure les jouets anciens m'a dit "on dirait une poupée allemande". Voilà mon seul indice, sinon de savoir qu'on me l'a offerte dans les années 50.

C'était un peu triste, mais pas grave non plus, du coup je suis rentrée assez vite et me suis précipitée sur la consolation de toujours, le cinéma! Et vous me reconnaitrez bien là, pour me réconforter j'ai regardé le début de Autant en emporte le Vent. Rien de plus réjouissant que le sourire narquois de Clarkounet ! Dès les premières mesures de la musique du générique, j'ai eu la chair de poule, comme autrefois quand le rideau rouge se levait à l'Olympia et que l'orchestre marquait avec force le début du spectacle. C'était exaltant ; certains films me font le même effet, mais ce sont rarement des films récents.

Clark Wind.jpg

"Cette époque, le vent l'a emportée comme un rêve" c'est ce qu'on lit sur l'écran au début du film. Après, curieusement, j'ai trouvé Vivien Leigh très maniérée en Scarlett O'Hara, elle est jolie, certes avec ses cheveux brillants, ses yeux verts, ses belles robes, mais je me rends compte maintenant qu'elle n'était pas si bonne actrice que ça. Elle minaudait trop, et c'est flagrant quand on la revoit des année plus tard en Blanche Dubois, dans Un Tramway nommé Désir.

On s'y fait au bout de quelques scènes dans Autant en emporte le Vent. C'est aussi son rôle qui "craint" comme on disait dans les années 70 : elle est entoourée d'un tas de beaux gars, mais elle fond devant un escogriffe délavé comme une endive, Ashley (Leslie Howard). Lui veut se marier avec Olivia de Havilland, plus sage.Vivien Leigh robe rouge.jpg

 

 

Cette nouille de Scarlett rencontre Rhett Butler, aîe ouille, Clark Gable, et au lieu de tomber raide de lui, elle continue de se languir de son Ashley aussi fade qu'un navet cru. Clark-Rhett la trouve idiote et s'énerve, mais comme elle est jolie, il va persister à la séduire. Voilà, j'en suis là, et la guerre de Sécession vient de commencer. Y en a encore pour deux heures; je le regarde en feuilleton, c'est moins accaparant.

Voilà la demi-journée de "la femme", ce 8 mars, la demi-journée de Lélène, de bric et de broc, maintenant, al' va quand même bosser!

A demain

 

 

15:57 Écrit par Hélène Merrick dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : musée, souvenirs, années 50

02/03/2011

Fée Sandra Oh!

Cette petite Fée aux yeux malicieux m'a été inspirée par l'actrice Sandra Oh, "Christina" dans le feuilleton Grey's Anatomy. Elle a un visage qu'on n'oublie pas, beaucoup de grâce et de talent.

Fée sandra Oh! saturée.jpg

 

 

13:14 Écrit par Hélène Merrick dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : entr'acte, féerie

24/02/2011

Fée Fleurie et Lori

Voici une petite Fée fleurie pour me faire pardonner de ne pas vous raconter d'histoires cette semaine!

 

Fée fleurie.jpg

Lori & bébé.jpgA très bientôt!

 

Lori et sa petite famille vous saluent bien!

Je l'ai laissé en petit format : j'ai pensé qu'il ferait peut-être peur à certain(e)s d'entre vous ; après tout, c'est un petit "alien" ! (mais pas cannibale ni méchant !)

 

12:15 Écrit par Hélène Merrick dans Blog | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : entr'acte illuminé !

15/02/2011

Fagotée et Chapeauté

 

fée fagotée.jpg

Cette petite Fée me laisse perplexe, je trouve qu'elle est fagotée ! Une fois dessinés sa tête et ses cheveux, je n'ai plus su comment l'habiller !

Pour changer, voici un petit chat ahuri et frileux : chat chapeau foulard.jpg

 

Je ne vous oublie pas, simplement je n'ai pas toujours le  temps de raconter des anecdotes ou des "tranches" de vie. Dessiner un petit personnage, c'est possible même en laissant tourner la télé le soir, quand je ne peux rien faire d'autre que de rester affalée sans bosser et sans réfléchir !

 

18:27 Écrit par Hélène Merrick dans Blog, Dessins | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : entr'acte avec une fée et un chat

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique