logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/08/2014

Christian

Les bons souvenirs ne s'effacent  pas : voici notre ami Christian à la bloguinade 2011, sous la tonnelle, un moment de repos à l'abri de la pluie :

christian.jpg

christian 2.jpg

Bonne fin d'août à vous tous, je pense à vous et à Pierrette qui a perdu une amie chère, Menie Gregoire...

18:53 Écrit par Hélène Merrick dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

20/07/2014

Une jambe et un livre

maison campagne.jpg

Un petit coin de campagne imaginaire, pour changer des immeubles qui nous bouchent la vue à Paris ! En bas de chez nous, une rue très passante, beaucoup de voitures, de klaxons, d'embouteillages ; en face de chez nous, des façades, et loin derrière, l'horizon, qui se cache ... La ville c'est bien pratique, mais de temps en temps, on aimerait s'en échapper !

Le Grand Frisé fait de la rééducation, bon an mal an, ça devrait progresser, il parait que le fragment inquiétant aperçu sur la radio ne soit qu'une petite écaille qui se recollera toute seule. Pourvu que ce soit vrai !

Pour Anita, une réponse : le petit livre Les Cellules Etoilées, je l'ai fait imprimer en papier en une centaine d'exemplaires, je vais les recevoir bientôt. Ceux qui voudront l'acquérir auront un prix d'ami (prix coûtant), je ne ferai pas de bénéfices dessus, je rentrerai juste dans mes frais, mon envie était surtout d'être lue, que ce soit par deux, ou dix ou cent personnes, on verra bien. On ne le trouvera pas dans les librairies, sauf celle en bas de chez moi, mais je pourrai l'envoyer à ceux qui le souhaiteront.

Si ces exemplaires ne me restent pas sur les bras, j'en ferai moi-même ensuite un eBook sur Kindle comme pour Fée Rouge, pour ceux qui préfèrent lire sur tablette, attendons de voir ce qui se passe !

Passez tous un merveilleux mois d'août, amusez-vous, hydratez-vous, faites des siestes, dansez !

 

12:13 Écrit par Hélène Merrick dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

17/06/2014

A plein temps

Bonjour Mes Amis ! Merci pour tous vos messages d'amitié et vos encouragements : mon Grand Frisé (qui n'a pas les cheveux frisés, mais j'aime bien ce surnom !) est toujours dans son fauteuil et de temps en temps sur ses cannes, mais sa jambe lui fait très mal, c'est surtout ça l'épreuve pour lui, plus que d'être immobilisé.

2 Fées 4 Lorialaits.jpg

Il lit quand il oublie sa douleur, il regarde un peu la télé, mais pas longtemps. Pour moi c'est une occupation à plein temps, ce qui n'est pas désagréable du tout, à part le fait de savoir qu'il souffre. Sinon, eh bien, les affaires habituelles : courses, rangements, nettoyage, tout ce que nous faisons toujours, mais multiplié parce que deux dans une maison toute la journée, c'est plus de boulot, et puis surveiller les rendez-vous médicaux, veiller à ne pas oublier les piqûres, les prises de médocs, pousser le fauteuil dans les rues quand il faut aller à la radio ou autre, ça fait les muscles ! parfois c'est amusant, parfois un peu dur, le principal c'est de garder le moral, pas vrai ! Je crois que notre Josette a quelques soucis du même genre, je n'ai pas eu le temps d'aller vous visiter sur vos blogs, mais mon coeur est avec vous, et je grapille des notifications sur facebook, mais ce n'est pas pareil. Je vous embrasse tous et souhaite vous revoir au plus vite !

Voici deux petites Fées et quatre "Lorialaits", des créatures qui n'ont jamais mal, qui ne sont jamais malades, qui savent voler, et vivent jeunes et en forme éternellement, un vrai conte de fées !

09:58 Écrit par Hélène Merrick dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9)

04/06/2014

Cassé !

Mon Grand Frisé s'est cassé la jambe en pleines vacances. Opération en urgence, vis, plaque métallique, rapatriement épique par avion, deux mois d'immobilité deux mois de rééducation, fauteuil roulant, béquilles, on fait face, c'est une occupation à plein temps pour nous deux. Je vous embrasse tous et reviendrai bientôt !

10:21 Écrit par Hélène Merrick dans Blog | Lien permanent | Commentaires (11)

27/03/2014

Des nouvelles et une poupée !

Merci à ceux qui se sont inquiété de ma santé, ça va bien, j'ai eu quelques vertiges embêtants, mais rien de grave !

Une lectrice de nos blogs est passée par une note ancienne où je parlais d'une poupée qu'on m'avait offerte il y bien longtemps et que je recherche encore aujourd'hui sur les sites de jouets, voici donc de nouveau sa photo et ses cordonnées (ah ah, qu'elle m'appelle, la petite Inge, je l 'accueillerai à bras ouverts ! :)

Poupée 1.jpg

 

Celle qui a les bras en l'air au fond et celle qui se trouve à sa gauche de trois quarts, elles sont exactement le portrait de ma "Inge", de chez Schildkrot, fabrication allemande des années 50 (53 je pense) Un de mes oncles et sa femme l'avaient achetée à Athènes (il y a toujours eu des échanges commerciaux entre la Grèce et l'Allemagne après la guerre) me l'avaient offerte.

Je l'ai traquée sur le net et vais m'y remettre, peut-être cette fois-ci vais-je la trouver !

Poupée 2.jpg

La voici assise à gauche, qu'elle est mignonne ! Les souvenirs d'enfance sont tenaces, je cherche toujours les très rares objets qui m'entouraient. Les jouets, il y en avait peu ou pas du tout chez nous, d'abord nous n'étions pas riches, j'avais hérité du vieux nounours de ma soeur aînée, c'est tout, alors cette poupée-ci c'était enfin une poupée à moi, la seule et unique ! Et il n'existait pas cette débauche de jeux et jouets qui doivent rendre fous d'envie les enfants d'aujourd'hui !

11:03 Écrit par Hélène Merrick dans Blog, Souvenirs | Lien permanent | Commentaires (11)

11/03/2014

Théâtre de l'Ambigu

Un ami lecteur de Blog 50 m'a demandé récemment une suite à ma note ancienne sur le Théâtre de L'Ambigü à Paris. J'ai aimé ce petit théâtre toute mon enfance et ai été horrifiée quand il a été détruit, malgré les efforts d'André Malraux pour le préserver.

Ambigu et métro.jpg

Autour de la station de métro, il y avait des pigeons et des moineaux, c'était enchanteur

ambigu_comique.jpg

Le voici plus tôt dans le temps

ambigu_theatre_de_l_01.png

Les escaliers ont changé, des réverbères ont illuminé la place, c'était toujours vivant !

ambigu disparu.jpg

Voici maintenant l'horreur de bureaux qui a remplacé cette merveille ...

J'ai trouvé ce texte ci-dessous et cette photo après le plan sur internet en tapant : "Théâtre de l'Ambigu Paris Images"

La salle du théâtre de l’Ambigu-Comique, d’une capacité de 1900 places, avait été construite en 1828 sur des plans de Hittorf et Lecointe au 2 ter du boulevard Saint-Martin.

Position estimée

Elle a malheureusement été démolie en 1967, malgré les promesses d’André Malraux, pour y construire une horreur sans grâce, l’immeuble de béton qui est aujourd’hui occupé par le Fongecif Île-de-France.

Par chance, j’ai trouvé une gravure traitant le même sujet que celui qu’on devine sur la toile peinte accrochée au-dessus du péristyle du théâtre. Il s’agit d’une scène d’une pièce dramatique en cinq actes qui fut créée à l’Ambigu, L’Affaire Coverley, écrite par Adrien Barbusse et Henri Crisafulli. À la plaisante stupeur du public, un train entrait sur scène pour écraser un acteur et rien que pour cela, la pièce a obtenu un grand succès.

Le chroniqueur du Figaro notait que c’était bien la première fois qu’on voyait le chef machiniste traîné sur scène à la fin d’un spectacle pour être ovationné.

Tableau du chemin de fer dans l'Affaire Coverley

 Prochaine note, toujours pour répondre à des visiteurs qui n'ont pas forcément de blog ici, mais qui se promènent parmi nous : la poupée allemande Inge du début des années 50, toujours pas rachetée sur le net (trop chère!) Faites de beaux rêves

18:49 Écrit par Hélène Merrick dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

23/12/2013

Joyeux Noël !

gâteaux licorne imp.jpg

Celle-ci je vous l'avais montrée toute seule, la voici entourée d'amis et de gâteaux ! Que Noël vous soit doux et chaleureux

10:53 Écrit par Hélène Merrick dans Blog, Dessins | Lien permanent | Commentaires (6)

12/12/2013

Rouge d'amour !

Rouge & 4 enf imp (23).jpg

Pour dissiper tout malentendu, mes Amis, sachez que ma Fée Rouge n'est pas politisée, elle est rouge comme la passion, comme l'amour, comme le soleil, comme une robe sexy, comme le rouge Baiser à lèvres, comme le rouge qui monte aux joues quand on a un coup de foudre, comme les oeufs de Pâques que Maman teignait chaque année, comme le sang synonyme de la Vie... D'ailleurs, Fée Rouge donne la vie, dans l'histoire, en voici un aperçu :

rouge île enfants imp.jpg

Les Fées ont du pot, même en pondant huit enfants, elles gardent la ligne !

11:25 Écrit par Hélène Merrick dans Blog, Dessins | Lien permanent | Commentaires (7)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique