logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

12/08/2016

Enervant encore !

Top 12 des mots qui n’existent pas dans tous les dictionnaires, mais qu’on utilise quand même

Nominer
S'ils sont très souvent utilisés, le verbe "nominer" et son participe passé "nominé" sont considérés comme des anglicismes inutiles issus de l’anglais nominee. Messieurs les présentateurs des Césars nous vous saurions donc gré de ne plus dire "nominés" mais "nommés". Merci bien.
Fuiter
Nous avons là affaire à un bon gros néologisme, notamment utilisé par nos copains journalistes pour parler à titre d'exemple d'écoutes ou de documents officiels. En vrai, on peut dire qu'il y a eu une fuite, mais on ne peut pas dire "mon tampon a fuité".
Chronophage
Créé au XXe siècle à partir des deux termes grecs chrono- et -phage, chronophage n'existe pas dans la langue française. En revanche, il est important de préciser que, contrairement à pas mal de mots inventés de toutes pièces, celui-ci est utile puisqu'il n'en existe pas d'autres pour désigner ce qu'il veut dire.
Candidater
Le nom candidat désigne une personne, un statut. On ne dira donc pas plus "candidater" que "avocater" ou "lauréater". Si vous voulez parler la France, vous direz plutôt "postuler, être candidat (à), briguer ou encore poser sa candidature".
Procrastinateur
Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi votre correcteur d'orthographe ne reconnaissait pas le mot ? Eh bah c'est parce qu'il n'existe pas, tout simplement. Désormais, vous remplacerez donc"procrastinateur" par "grosse feignasse qui préfère mater des séries dans son lit en se rongeant les ongles de pieds plutôt que d'aller à la fac".
Abracadabrantesque
Rendu célèbre par notre grand copain Jacques Chirac, le terme est un néologisme inventé par Arthur Rimbaud dans son poème "Le Cœur supplicié" et donc un mot qui n'a pas sa place dans le dictionnaire. En revanche, si vous voulez vous la péter dans une conversation, ça reste une valeur sûre.
Confusant
Encore la sale influence des rosbeefs qui nous ont retourné le cerveau avec leur "confusing". Mais jusqu'à preuve du contraire il n'y a pas de verbe "confuser" en français, donc pas d'adjectif verbal "confusant". C'est triste, mais c'est comme ça.
Générer
A la base issue de l'étymologie latine "genus" qui a également donné "gène" et "génération", "générer" est revenu à la mode sous l'influence de l'anglais "to generate". Pour autant, l'Académie française ne valide pas et préfère que nous utilisions "engendrer", "produire" ou "causer". Sinon c'est la trempe.
Dangerosité
On ne sait pas trop qui a eu l'idée de rajouter ce drôle de suffixe à la fin de "danger", mais ce qui est sûr c'est que ça n'est pas très françois et que ça sert pour ainsi dire à que dalle. Vous l'aurez compris, c'est à bannir.
Solutionner
Selon l'Académie française, "solutionner doit sa fortune aux irrégularités de la conjugaison du verbe Résoudre, dont il est devenu un substitut". Pour autant, ça reste un mot drôlement dégueu donc on arrête de dire "Au jour d'aujourd'hui, je vois pas comment on va solutionner le problème."
Gratifiant
Si le verbe gratifier existe bien, l'adjectif verbal "gratifiant" est lui une vilaine erreur de français (en plus d'être franchement pas jojo). Dans les dîners mondains, on lui préférera donc "valorisant".
Inatteignable
Dans la catégorie des mots qui n'existent pas, le rajout du préfixe in- devant un mot qui lui existe bien est une petite manie très courante. Là le souci c'est que "inatteignable" c'est moche, et qu'on avait déjà le mot "inaccessible" pour dire exactement la même chose.


Source : Gilles Vervisch, Académie Française

16:18 Écrit par Hélène Merrick dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Enervant !

Il y a des mots, des expressions, qu'on n'entend plus ou qu'on emploie moins. Ils arrivent exténués, à la fin du deuxième millénaire
Le siècle qui vient risque de leur être fatal. Conservez-les, un jour viendra peut-être où on ne les trouvera plus dans aucun dictionnaire, si ce n'est du vieux français...
>
> Facteur
> - Il a été remplacé par le mot préposé (mais les chiens ne font toujours pas la différence !)
>
> Inculpation
> - A été expurgé du Code Pénal au profit de "mise en examen". Cela afin d'éviter une infamante présomption de culpabilité.
> Être mis "en examen" ne présage pas du résultat de l'examen. Aujourd'hui quand quelqu'un est mis en examen, on doit toujours insister sur le fait que cela ne préjuge pas de sa culpabilité ? Comme du temps où il aurait été "inculpé".
>
> Instituteur
> - Longtemps remplacé par "Maître d'école". Il tend à disparaître par sa dissolution dans le concept fourre-tout de l'enseignement, au bénéfice de "professeur des écoles"
>
> Maîtresse
> - Ne pas assimiler à la version féminine d'instituteur ! Ce serait une "professeure des écoles". Les maris n'ont plus de maîtresse mais une "amie". Les épouses conservent parfois l'amant, mais seulement à cause de la connotation romantique : les moins romantiques n'ont qu'un ami aussi.
>
> Morale
> - A force d'être inemployée a disparu. Ne demeure que "ordre moral". Toutefois personne ne se réclame du "désordre moral".
> La morale n'est plus enseignée, elle est remplacée par "éducation à la citoyenneté"
>
> Mourant
> - Il n'y a plus de mourant mais des malades en "phase terminale". Afin d'éviter une regrettable confusion ne dites pas à votre fils qu'il est en terminale mais qu'il va passer son bac ! Pour désigner un mort doit-on parler d'un individu "en phase terminée" ?
>
> Patriote
> - Totalement absent du vocabulaire politique et civique. Désigne un missile américain.
>
> Patron
> - Nous n'en n’avons plus, ni même des chefs d'entreprise, mais des dirigeants d'entreprise.
> Le CNPF (C N du patronat français) en a pris acte en devenant le MEDEF. Seuls quelques cégétistes utilisent encore le terme de "patron" ce qui prouve bien qu'il est désormais péjoratif...
>
> Pauvre
> - N'existe plus. C'est un "défavorisé", un "plus défavorisé", un "exclus", un "S.D.F." à la rigueur un "laissé pour compte". Dans les année 80, il subsistait uniquement dans l'appellation "nouveau pauvre"; ce fut le chant du cygne.
>
> Race
> - A été abolie au profit "d'appartenance ethnique". On peut néanmoins dire "black" en anglais et en banlieue.

Servante, bonne
> - Se trouve dans les romans du XIX° siècle. Aujourd'hui c'est une "employée de maison". Quand elle s'occupe de vieux - pardon de "personnes âgées" - elle devient "auxiliaire de vie".
>
> Séquestré
> - Aucun cadre, aucun chef d'entreprise n'est séquestré, il est "retenu contre son gré".
>
> Vandalisme
> -impolitesse, injures, agressions, bris de matériel, racket sont regroupés sous le terme "incivilités". On ne dira plus que ce sont des "sales gosses" mais qu'ils "manquent de civilité".
> A noter la louable tentative de Jean-Pierre Chévènement d'introduire la bénigne expression" sauvageon". Il dût battre en retraite devant l'insurrection des consciences.
>
> Vol
> - Terme réserve aux gagne-petit et aux obscurs. Pour les politiques on parlera "d'enrichissement personnel". Ce qui est condamné unanimement par les collègues contrairement à l'enrichissement impersonnel, qui, lui, ne bénéficie qu'au parti, mérite la compréhension, ce que les juges n'ont pas encore compris.
>
> Voyou
> - En voie d'extinction. On ne connaît que des individus "connus des services de polices",des "récidivistes", des multi-délinquants".

16:16 Écrit par Hélène Merrick dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

20/07/2016

Gaston le bon

Gaston Fait du vélo.png

Gaston fait du vélo et jamais de mal à personne

13:38 Écrit par Hélène Merrick dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

04/07/2016

Fidèle au poste !

Hélène juin 2016.jpg

je suis partie le mois dernier en Guadeloupe, et ce petit bout de chou (en caoutchouc !) s'est joint à nous ! L'avantage : il n'a pas besoin d'être changé et nourri, mais j'aurais aimé l'entendre gazouiller de temps en temps !

11:26 Écrit par Hélène Merrick dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

04/03/2016

Quatre petites créatures

4 Lorialaits assis N&B.jpg

Au détour d'un chemin, dans un jardin, on rencontre parfois des petits êtres pas comme les autres !

10:45 Écrit par Hélène Merrick dans Dessins | Lien permanent | Commentaires (6)

04/01/2016

Nounours !

Que cette nouvelle année vous protège comme ce gros nounours qui câline ma petite bonne femme à poils (parce qu'à moitié panthère !)

Nounours   JPG.jpg

18:35 Écrit par Hélène Merrick dans Dessins | Lien permanent | Commentaires (8)

23/12/2015

Heureux Noël 2015 !

Fée Noël 2012-13.jpg

Ma petite Fée de Noël vous souhaite un beau réveillon, un magnifique jour de Noël, des moments paisibles et joyeux, et beaucoup d'amour

12:58 Écrit par Hélène Merrick dans Blog, Dessins | Lien permanent | Commentaires (7)

10/12/2015

Fée de fête

 FiefFée.jpg

Vous la connaissez, cette petite, mais je vous l'envoie une nouvelle fois pour préparer Noël, avec une coupe de champagne pour commencer !

17:05 Écrit par Hélène Merrick dans Dessins | Lien permanent | Commentaires (5)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique